SUR LE BLOG

Les jeux Placote : apprendre tout en s’amusant

jeux placote

Jouer c’est bien, mais pour les plus petits, lorsque ça se combine à l’apprentissage, c’est encore mieux. Nouvel exposant au Salon du jeu et du jouet, les jeux de la collection Placote, éditée par les Éditions Passe-Temps, proposent à vos enfants de s’amuser tout en développant leur langage. Rencontre avec Simon Tobin, Éditeur en Chef.

Simon, pouvez-vous nous parler de Placote, édité par les Éditions Passe-Temps?

Les Éditions Passe-Temps est éditeur scolaire depuis 1996 et est spécialisé dans le jeu éducatif et les produits pédagogiques complémentaires (tout ce qui n’est pas un manuel scolaire de base). Nous avons deux grandes clientèles, les enseignants évidemment, mais aussi les orthophonistes pour lesquels nous avons des produits plus pointus, qui s’adressent aux enfants qui ont un retard de langage, Avec Placote, on a voulu créer une collection qui s’adresse aux enfants sans difficultés à ce niveau-là. Ce sont des jeux fait par les Éditions Passe-Temps qui proposent des produits pensés pour les parents qui veulent avoir des outils pour stimuler le langage et qui ne savent pas comment faire. Notre but était d’outiller les parents au travers de jeux éducatifs.

D’où est venue l’idée de créer des jeux éducatifs?

Au départ, les Éditions Passe-Temps ont été fondées par mère qui était enseignante. Elle a toujours cru aux jeux éducatifs et à l’apprentissage par ateliers. Elle a donc commencé à créer des jeux pour ses élèves et ses collègues lui en ont demandé. Ça a fait un effet boule de neige pour devenir une entreprise. Mais pour y arriver, il faut croire en la pédagogie par le jeu. C’est plus tard en s’apercevant qu’il y avait un manque au niveau de la stimulation du langage que nous avons eu l’idée de créer la collection Placote. Moi-même comme père de 4 enfants, je ne trouvais pas en boutique les jeux que j’aurais aimé avoir pour stimuler mes enfants.

Comment conçoit-on un jeu éducatif qui cible des besoins d’apprentissages spécifiques?

Le point de départ c’est d’avoir un auteur qui connait le sujet. En ce qui nous concerne, la création part d’intervenants qui travaillent dans le milieu de l’éducation. Par exemple, nos jeux pour les enfants de deuxième année sont créés par un professeur de deuxième année et ceux qui concernent les troubles du langage par des orthophonistes. Ensuite, avec notre équipe, nous travaillons à l’amélioration du concept, à bonifier l’aspect ludique et à le rendre attrayant visuellement. L’auteur est responsable du contenu et de la vision pédagogique puis ensemble on lui donne forme au produit et on l’édite.

jeux educatifs

Pourquoi est-ce si important d’amener la dimension ludique dans le monde de l’éducation?

C’est une question de motivation. Si l’enfant s’amuse en faisant quelque chose, il va avoir envie de le faire. Non seulement, il va mieux le faire mais vouloir le faire plus souvent et donc apprendre davantage.. Nos produits qui ciblent les enfants en difficultés s’adressent à des enfants qui ont besoin de plus de support et le côté ludique permet de sortir des formes plus scolaires de l’apprentissage comme l’activité papier-crayon. Ils jouent à un jeu tout en apprenant. C’est une question de motivation et de plaisir.

Quels sont les différents axes d’apprentissages développés par vos jeux?

Dans Placote, nous avons trois catégories : des jeux faits pour  faire parler, on cible le volet expressif. Un volet compréhension du langage (comprendre) et un troisième volet, moins volumineux car on est plus dans le pré-scolaire, c’est la conscience phonologique, la conscience des sons qui fait le lien entre le langage oral et écrit. Il faut avoir une conscience orale pour pouvoir passer à l’écrit.

À quel public s’adresse vos jeux ?

On cible de 0 à 6 ans mais les jeux sont surtout prévus pour les enfants qui commencent à parler soit vers 6 mois – 1 an jusqu’à 6 ans.

Peux-tu nous parler d’un jeu Placote  ?

Le jeu « Le Casse-Phrase » a pour objectif de faire dire à l’enfant des phrases complètes avec sujet – verbe – complément. Le jeu se présente sous forme planche avec trois trous de casse-tête dans lesquels l’enfant va mettre un morceau avec un sujet, un verbe et un complément. Le but est de lui faire dire la phrase qu’il construit. Puis chaque phrase se rapporte à un dessin que l’enfant doit identifier autour de la planche.

jeu chasse phrase

Qu’est que les visiteurs pourront découvrir à votre kiosque lors du Salon du jeu et du jouet?

Nous présenterons nos 15 jeux Placote avec la possibilité de les essayer et d’y jouer. On essaye aussi d’avoir une orthophoniste au kiosque pour conseiller les parents selon les besoins de leur enfant. De plus, nos jeux sont gradués en fonction du développement de l’enfant et donc on pourra conseiller les parents  pour qu’ils choisissent le meilleur jeu pour leur enfant.

Quelque chose à ajouter ?

On invite tout le monde à venir nous découvrir lors du Salon. Nous avons des jeux de conception québécoise qui sont pensés par des professionnels du domaine. Les jeux sont testés avec des jeunes avant la mise en marché et surtout ils permettent d’apprendre tout en s’amusant avec des beaux jeux de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.